[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [Accueil Mauprévoir info]
[Mauprévoir : Le village]
[Mauprévoir : Action municipale]
[Vivre à Mauprévoir]
[Mauprévoir : Loisirs et Culture]
[Mauprévoir : Infos pratiques]
[Météo Mauprévoir Météo du jour]
[Contact Mauprevoir Info]

Église de Mauprévoir
deuxième moitié du XIIIe siècle

(Texte de M. jean DEFORGES, Paris, 1959)

Cette Église était autrefois sous le vocable de Saint-Impère, aujourd'hui elle est sous celui de la Vierge Marie. Elle dépendait de l'archiprêté de Gençay et avait pour présentateur l'évêque.

Elle représente un carré long de 28 mètres sur 8 mètres 10, terminé par une abside semi-circulaire percée de 3 fenêtres romanes, et orientée à l'Est-Sud-Est.

La nef n'a pas de travée, le chœur en a deux. Celles de gauche sont percées de 2 arcades plein-cintre donnant accès dans une chapelle carrée avec plafond de bois. Des pilastres plats et carrés soutiennent les voûtes du chœur.

Toutes les fenêtres sont plein-cintre ; celles de l'abside sont plus larges que les autres, et leur hauteur à 3 fois et demi leur largeur.

La nef n'a qu'un plafond en planches, tandis que le chœur et l'abside sont voûtés en pierres et en ogive.

Il existe deux portes. La principale s'ouvre dans le mur latéral de droite, au Sud-Ouest, l'autre au Nord-Est. La première a 3 archivoltes à plein cintre et unies, dont deux reposent sur des colonnes rondes annelées, pattées à leur base, et ornées de chapiteaux sculptés représentant des feuillages romans. La seconde est plein cintre, beaucoup plus petite, et n'a qu'une arcade retombant sur des pieds droits.

L'abside et le chœur sont terminés extérieurement par une corniche posée sur des modillons ou consoles sans ornements. Les murs latéraux sont soutenus par des contreforts plats, par saillants, adhérents aux murailles et terminés en larmier.

Sur l'angle gauche de la nef, situé à l'Ouest, s'élève un clocher carré, percé de fenêtres romanes et couvert d'une flèche en ardoise. Il parait moderne. Primitivement, c'était un campanile placé au-dessus de l'arcade séparant le chœur de la nef qui en tenait lieu.

ACTES AUTHENTIQUES POUVANT SERVIR L'HISTOIRE DE L'ÉGLISE

• Le 23 Avril 1121, l'Église de Mauprévoir [malo presbytère] fut donné à l'abbaye de Charroux par GUILLAUME Ier évêque de Poitiers. [Dom Fonteneau, Tome 4, page 145]

• Le 8 Avril 1159, le Pape ADRIEN IV, confirme le don de l'Église de Mauprévoir, faite à l'abbaye de Charroux. (Dom Fonteneau, Tome 4, page 215]

• Le 13 Novembre 1166, bulle du Pape ALEXANDRE III, confirmant le don de cette Église à l'abbaye de Charroux. (Dom Fonteneau, Tome 4, page 215]

• En 1167, Avril, traité entre le chapitre de l'Église Cathédrale de Poitiers et les religieux de l'abbaye de Charroux, au sujet des Églises de Mauprévoir et Pleuville. (Dom fonteneau, Tome 4, page 219]

• En 1190, traité entre les religieux de Charroux et le Chapelin de Mauprévoir, sur les oblations de cette dernière Église. (Dom Fonteneau, Tome 4, page 347]

• L'abbé de Charroux avait haute, moyenne et basse justice sur Mauprévoir, le curé est à portion congrue et à la nomination de l'abbé qui y a rente, dismes et tenage. [Dom Fonteneau, Tome 4, page 171].

C’est vraisemblablement du Xe siècle au XIIe siècle qu’il faut dater la formation du bourg de Mauprévoir, engendrée par son château fort qui est mentionné dans une donation faite à l’Abbaye de Montazai en 1179. Le 23 avril 1121, l’Église de Mauprévoir (Malo Presbytaro) fut donnée à l’Abbaye de Charroux par Guillaume Ier, évêque de Poitiers. Le nom de Mauprévoir est une corruption du nom latin de la localité : malo presbytaro ou malum presbytarum dont la traduction donne littéralement : mauvaise habitation du prêtre.

Église Sainte Impère de Mauprévoir

Sources : http://www.sedi-equipement.fr/les-produits-protocolaires/echarpe-de-maire-insignes-d-elus-cocardes-de-maire-0103.html
Le Point n°1932 du jeudi 24 septembre 2009

Site d'information sur Mauprévoir. Un site indépendant pour une information objective !