[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] [Accueil Mauprévoir info]
[Mauprévoir : Le village]
[Mauprévoir : Action municipale]
[Vivre à Mauprévoir]
[Mauprévoir : Loisirs et Culture]
[Mauprévoir : Infos pratiques]
[Météo Mauprévoir Météo du jour]
[Contact Mauprevoir Info]
[]
[]
[Fukushima]
[La libye c'est parti !]
[Fort Calhoun, Cooper]
[Syrie, pour mieux comprendre]

26 mars 2011

Les insurgés ont choisi de reprendre le drapeau et l’hymne national de l’époque du roi Idris, c’est loin d’être anodin ! Regardons un peu l’histoire de la Libye :

Depuis l’antiquité, la Libye compte trois provinces distinctes, la Tripolitaine tournée vers la Tunisie à l’ouest, la Cyrénaïque tournée vers l’Égypte à l’est et le Fezzan au sud.

Les multiples péripéties de son histoire n’ont jamais affecté ce clivage. En 1912, elle devient une colonie italienne au détriment des Turcs. À son indépendance en 1951, le roi Idris (Sidi Muhammad Idris al-Mahdi al-Senoussi !) accède au trône d’une monarchie fédérale avec l’appui des Anglais.

En échange de leur assistance militaire et financière, le roi Idris accorda aux Anglais des bases militaires en Tripolitaine et en Cyrénaïque. Un accord similaire fut signé avec les Américains en 1954.

Dans les années 60, des compagnies pétrolières comme Esso (US), British Petroleum et même Agip (Italie) firent de confortables profits avec le pétrole libyen.

Pour faciliter le contrôle des gisements, la forme fédérale de gouvernement des trois provinces fut abolie en 1963 en gommant celles-ci purement et simplement.

Les nationalistes libyens accusèrent le roi Idris de brader leur pays aux occidentaux et en 1969, ils firent un coup d’état militaire pour prendre le pouvoir, avec à leur tête le capitaine tripolitain Mouammar Kadhafi.

Depuis Kadhafi est vraiment devenu mégalomane, paranoïaque et sanguinaire, mettant dans sa poche une bonne partie des revenus pétroliers libyens, c’est certain, il faut l’arrêter !

Mais au-delà de Kadhafi, devons-nous tuer des Tripolitains pour sauver des Cyrénaïques ? Il faut éviter l’amalgame d’un peuple avec son dirigeant. Et puis pourquoi ne pas intervenir en Syrie, au Yémen, en Côte d’Ivoire… etc., etc., la liste est loin d’être exhaustive !

Alors où est la différence ? Le pétrole ? Une des premières promesses des insurgés cyrénaïques a été de s’engager à fournir du pétrole par l’intermédiaire éventuelle du Qatar, qui comme par hasard, est l’un des rares pays arabes engagés dans la coalition.

Espérons que la prise de contrôle par l’OTAN permettra de lever en partie ces ambiguïtés gênantes.

Remarque : Le Fezzan (région d’Oubari) fait partie du territoire Touarègue. Kadhafi, a fourni une aide aux Touaregs maliens dans les années 90 et bénéficie depuis de leur soutien.

Cette sympathie s’est étendue à l’ensemble des Touaregs (Mali, Niger, Burkina Faso, Algérie). Ce qui explique une partie des « mercenaires » et l’inquiétude des pays voisins.


26 mars 2011.

Liens utiles :

LIBYE :  NOUS SOMMES PERPLEXES !