[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] [Accueil Mauprévoir info]
[Mauprévoir : Le village]
[Mauprévoir : Action municipale]
[Vivre à Mauprévoir]
[Mauprévoir : Loisirs et Culture]
[Mauprévoir : Infos pratiques]
[Météo Mauprévoir Météo du jour]
[Contact Mauprevoir Info]

Origine du nom : du bas latin malopresbytero, « mauvais prêvôt »,
« mauvais prêtre » ou « mauvaise habitation de prêtre ».

Mauprévoir est situé sur la route des abbayes, à mi-chemin entre la Réau, à Saint-martin-l'Ars, et Charroux, et son histoire est étroitement liée à celle de l'abbaye de Charroux. L'Église Sainte-Impère est donnée au XIIIe siècle aux moines bénédictins de Charroux par Guillaume, évêque de Poitiers. La découverte d'un cercueil en pierre laisse penser que l'emplacement de l'Église était occupé par un cimetière dès le haut Moyen Âge. Le fief de l'Âge Pariolle, situé au nord de l'actuelle commune, est acquis entre 1239 et 1250 par les moines, qui en font leur résidence et construisent une chapelle ainsi qu'une grange dîmière. Les abbés occupent les lieux jusqu'à la construction du château de Mauprévoir par l'un d'entre eux, Jean Chaperon. Ils abondonnent l'Âge Pariolle lors des guerres de Religion et de la destruction de Charroux en 1559. Les bâtiments sont rachetés le 19 octobre 1910 par la société des Grands Fours à chaux de Mauprévoir, qui se développe à la suite de l'ouverture de la voie ferrée Saint-Saviol – Lussac. Après avoir nécessité l'emploi de la population de Mauprévoir pendant des décennies. Les trois fours à chaux cessent de fonctionner en 1952. Il en reste aujourd'hui que des vestiges envahis par le lierre, au bord du Payroux.

Un peu d'histoire !

Le site qui vous dit tout !